Les Derniers Géants

Carnet de voyage d'Archibald Leopold Ruthmore

Adaptation sur scène du conte de François Place (éditions Casterman) Théâtre d'ombres, de reflets, de papier et de matières vivantes et sonores impalpables

UN CONTE INITIATIQUE SUR L’ACCEPTATION ET LE RESPECT DE L’AUTRE

Nous sommes au 19ème siècle, dans une Angleterre en pleine révolution industrielle. Au cours d’une promenade sur le port, un savant érudit et curieux, Archibald Léopold Ruthmore, achète une dent de géant entièrement gravée. En examinant les gravures, il déchiffre ce qui ressemble à une carte de géographie, la carte du « pays des géants ». Il part aussitôt à la recherche de ce peuple mystérieux et lointain. Ainsi commencent bien des découvertes...

Tout en respectant l’univers de François Place, nous mettons en scène cette histoire à l’aide de nos machines de théâtre et notre univers visuel : marionnettes, ombres, écrans géants de papier, boites optiques. Nous mettons ainsi en perspective certaines problématiques contemporaines : l’aveuglement et la vanité des hommes, la destruction par l’homme du bien commun, les effets inattendus et désastreux de la science et du savoir...

DISTRIBUTION

  • Mise en scène : Anne Bitran, assistée de Gallia Vallet
  • Inventions lumineuses, création des boites optiques : Olivier Vallet
  • Dessins : Gallia Vallet
  • Construction des marionnettes, accessoires, éléments de décors, scénographie : Anne Bitran, Gallia Vallet, Bérénice Guénée, Florence Boutet, Olivier Vallet
  • Création musicale : Benjamin Colin et Francesco Pastacaldi
  • Création lumière : Anne Bitran
  • Jeu et équipe en tournée (4 personnes) :
    • Julien Vallet
    • Anne Bitran / Bérénice Guénée (en alternance)
    • Gallia Vallet / Florence Boutet de Monvel (en alternance)
    • Francesco Pastacaldi / Benjamin Colin (en alternance)

« C'est au cours d'une promenade sur les docks que j'achetai l'objet qui devait à jamais transformer ma vie : une énorme dent couverte de gravures étranges. L'homme qui me la vendit en demandait un bon prix, prétextant que ce n'était pas une vulgaire dent de cachalot sculptée, mais une "dent de géant".»

ASPECTS TECHNIQUES

  • Quatre personnes en tournée
  • Spectacle tout public, à partir de 6 ans
  • Durée : 50 minutes
  • Jauge : 300 spectateurs maximum dans une salle gradinée
  • Espace scénique : ouverture 9m. x profondeur 8m. x hauteur 4m. minimum
  • Fond de scène noir obligatoire
  • Régie lumière autonome, depuis le plateau
Image agrandie en plein écran