Ginette Guirolle

Bonsoir je suis très contente d'être là ma vie c'est tellement un désert !

Elle a une bouche aussi goulue que son coeur est large et les yeux battus de trop de rimmel évaporé. Elle s’appelle Ginette Guirolle et raconte sa vie ravagée sur un comptoir de bar. Tout contre elle, une femme à l’ovale de madonne espiègle donne sa voix à Ginette sans que l’on sache qui, de la manipulatrice ou de sa marionnette, donnne sa vie à l’autre. Avec sa figurine de latex, Anne Bitran est l’une des perles jetées au cou des festivaliers des Giboulées de la marionnette de Strasbourg. Jusqu’au 29 mars, vingt sept compagnies de huit nationalités différentes, montrent ainsi la richesse d’une discipline artistique à l’opposé de l’infantilisation.

François Devinat, Libération, mars 1998

UNE HISTOIRE DE FILLES, UNE HISTOIRE DE FILLE·LIATION, UNE HISTOIRE DE TRANSMISSION

En tournée de décembre 1996 au printemps 2009, Ginette Guirolle a marqué les mémoires des spectateurs. Avec plus de 500 représentations dans toute la France et à l'étranger, elle est, aujourd'hui encore, régulièrement demandée à la compagnie.

Gallia Vallet, fille d'Anne Bitran et Olivier Vallet, reprend le flambeau avec enthousiasme. Elle a vécu la naissance des premières Ginettes, dès 1993, marionnettes abandonnées sur le chemin de celle qui allait incarner le personnage. Cendre Chassanne sera à la mise en scène et toutes trois, avec Ginette, travailleront dès avril 2023 à la recréation de ce spectacle de marionnette de bar, sur le texte de Philippe Minyana (extrait d'Inventaires, aux éditions Théâtrales).

"Ginette a toujours été là. Dans mes premiers souvenirs d'enfant, ma mère était enceinte de mon frère, et donnait vie à Ginette. Ces heures à la regarder répéter devant son miroir ! Ces heures à observer Ginette grandir, lever ses sourcils, se maquiller, soliloquer sur son zinc. Aujourd'hui, Ginette n'a pas vieilli. Elle a toujours sa gouaille et son histoire à raconter, et celle-ci résonne d'autant plus dans notre société où l'âge s'efface et se cache. Les générations sont de moins en moins miscibles, et en porte-voix Ginette. Je suis émue, impressionnée et fière de reprendre ce spectacle. Il ne sera pas identique, car toute nouvelle interprétation porte son lot de changement, néanmoins reste dans nos bagages son essence première. J'ai l'âge de ma mère lorsqu'elle a créé Ginette Guirolle. Une tradition familiale qui s'enroule autour de nous ? "

Gallia Vallet

"En 1994, à 3 ans et demi, Gallia se lève un matin et me dit : "Cette nuit, j'ai rêvé que ma poupée ne s'appelait plus Poupée Vallet mais Ginette Guirolle". À l'époque, je cherchais un nom de scène pour le personnage et Gallia a tout de suite accepté que j'emprunte le nom de sa poupée pour le donner à la marionnette. Gallia avait 5 ans quand Ginette Guirolle a été créée. Elle en a aujourd'hui 31 et moi j'ai presque l'âge du personnage : 61 ans. Le beau texte de Philippe Minyana, lui, n'a pas vieilli et prend même aujourd'hui une force encore plus grande."

Anne Bitran

"Je m'appelle Ginette Guirolle j'ai plus manman j'ai plus papa plus de mari presque plus de soeur la cadette si mais elle est à la Guadeloupe alors mes cousins mes oncles mes tantes tous morts ! mais j'ai tout gardé les bibelots les souvenirs les cochonneries"

Minyana, Inventaires

La Cie Les Rémouleurs est soutenue par la Direction Régionale des Affaires Culturelles de Bretagne - Ministère de la Culture et de la Communication

TÉLÉCHARGER LE DOSSIER DE PRESSE 2003
TELECHARGER LA FICHE TECHNIQUE
TÉLÉCHARGER LE DOSSIER COMPLET DE LA COMPAGNIE

Image agrandie en plein écran